Blog

Les femmes qui ont affronté le programme nucléaire du gouvernement britannique

Auteur: PiterF

Au début des années 1980, le Royaume-Uni a commencé à développer un programme nucléaire. Cependant, un groupe de femmes a décidé de s'opposer à ce programme et de le stopper. Ce groupe s'est appelé le mouvement de protestation de Greenham Common et a été fondé par des femmes qui voulaient s'opposer à la prolifération des armes nucléaires. Dans cet article, nous allons examiner comment ces femmes ont réussi à s'opposer au programme nucléaire britannique et à le stopper.

Démonstration : RAF/USAF Greenham Common, décembre 1982 par Ed Barber.

Démonstration : RAF/USAF Greenham Common, décembre 1982 par Ed Barber

Le mouvement de protestation de Greenham Common a été fondé en 1982 par des femmes qui voulaient s'opposer à la prolifération des armes nucléaires. Leur première action a été une manifestation à l'aéroport de Greenham Common, qui était utilisé par l'armée britannique et l'armée américaine. La manifestation a été organisée par Ed Barber, qui était un militant anti-nucléaire. La manifestation a été un succès et a attiré l'attention des médias et du public sur le mouvement de protestation de Greenham Common.

Piquet : RAF/USAF Greenham Common, février 1982 par Ed Barber.

Piquet : RAF/USAF Greenham Common, février 1982 par Ed Barber

En février 1982, Ed Barber a organisé une autre action pour le mouvement de protestation de Greenham Common. Cette fois, ils ont organisé une grève de la faim et une grève de la parole à l'aéroport de Greenham Common. La grève de la faim a duré plusieurs jours et a attiré l'attention des médias et du public sur le mouvement de protestation de Greenham Common. La grève de la parole a également été un succès et a permis aux femmes du mouvement de protester contre le programme nucléaire britannique.

Les femmes qui ont affronté le programme nucléaire du gouvernement britannique ont joué un rôle important dans la préservation de la sécurité et de la santé des Britanniques. Elles ont travaillé dur pour s'assurer que le programme nucléaire britannique était sûr et efficace. Ces femmes ont également contribué à la victoire de la Grande-Bretagne dans la Seconde Guerre mondiale en aidant à défendre le pays contre les forces ennemies. Pour en savoir plus sur le rôle des femmes dans la Seconde Guerre mondiale, consultez les liens suivants : Qu'est-ce qui perturbait le flux de fournitures et de soldats vers la Grande-Bretagne en 1942 ? et Les soldats noirs britanniques qui ont été délibérément oubliés .



Résultats

Grâce à leurs actions, les femmes du mouvement de protestation de Greenham Common ont réussi à s'opposer au programme nucléaire britannique et à le stopper. En effet, leur action a été un succès et a permis de sensibiliser le public et les médias à la question des armes nucléaires. De plus, leur action a également permis de mettre en lumière le rôle des femmes dans la lutte contre la prolifération des armes nucléaires.

Conclusion

Le mouvement de protestation de Greenham Common a été fondé par des femmes qui voulaient s'opposer à la prolifération des armes nucléaires. Grâce à leurs actions, elles ont réussi à s'opposer au programme nucléaire britannique et à le stopper. Leur action a également permis de sensibiliser le public et les médias à la question des armes nucléaires et de mettre en lumière le rôle des femmes dans la lutte contre la prolifération des armes nucléaires. Paix verte , Le gardien et Histoire de la BBC .

WarBirds

Les Guerres Mondiales : Histoire, Causes et Conséquences

Contactez-Nous

Catégorie

Photo

La Bataille d'Okinawa: 5 Faits à Connaître

© warbirds.be .