Blog

Commandement sur la Somme: Une Histoire de la Première Guerre Mondiale

Auteur: PiterF

La Première Guerre mondiale a été l'un des conflits les plus meurtriers de l'histoire. La bataille de la Somme a été l'un des événements les plus marquants de cette guerre. Dans cet article, nous allons examiner le commandement sur la Somme et comment il a influencé le cours de la Première Guerre mondiale.

le général Joseph Joffre, commandant en chef de l

Général Sir Douglas Haig

Le général Sir Douglas Haig a été nommé commandant en chef des forces britanniques sur le front occidental en décembre 1915. Il a été chargé de mener la campagne sur la Somme. Haig était un homme de grande expérience et de grande compétence. Il avait servi dans l'armée britannique pendant plus de 30 ans et avait été promu au grade de général en 1914. Il était considéré comme l'un des meilleurs stratèges de la Première Guerre mondiale.

Mme mémorandum (1p) du général Sir Douglas Haig, commandant en chef du corps expéditionnaire britannique, à l

Haig Memorandum sur l'offensive de la Somme, 1916

En janvier 1916, Haig a rédigé un mémorandum sur l'offensive de la Somme. Dans ce mémorandum, il a défini les objectifs de l'offensive et a décrit les moyens dont il disposait pour atteindre ces objectifs. Il a également décrit les méthodes qu'il comptait utiliser pour mener l'offensive. Il a notamment déclaré que l'offensive devrait être menée avec une grande précision et une grande puissance de feu.

LeCommandement sur la Somme: Une Histoire de la Première Guerre Mondialeest un livre qui raconte l'histoire de la Première Guerre mondiale à travers le regard des soldats qui ont combattu sur le front de la Somme. Il décrit les batailles, les conditions de vie et les conséquences de la guerre sur les soldats et leurs familles. Ce livre est une source précieuse pour les chercheurs et les passionnés d'histoire qui souhaitent en apprendre davantage sur cette période de l'histoire. Pour en savoir plus sur la Seconde Guerre mondiale, vous pouvez consulter les liens suivants : photographes et cinéastes de la Seconde Guerre mondiale et quand a eu lieu la victoire au Japon .



obus Obus explosif puissant de 4,5 pouces (L 13,5 pouces x diamètre 4,5 pouces) utilisé dans l

Shell Q.F. Obusier hautement explosif de 4,5 pouces Mark V, branché

Haig a également déclaré que l'offensive devrait être menée avec des armes de grande puissance. Pour cela, il a fait appel à des armes telles que le Shell Q.F. High Explosive 4.5 in Howitzer Mark V, plugged. Ce type d'arme était capable de tirer des obus à grande vitesse et à grande puissance. Il était également capable de tirer des obus à grande distance et de causer des dégâts considérables sur le terrain.

Le roi George V avec Édouard, prince de Galles, le général Henry Rawlinson, commandant de la quatrième armée, et le lieutenant-général Walter Norris Congreve, commandant du 13e corps, et d

Sir Henry Rawlinson, Roi George V et le Prince de Galles

Haig a également été assisté par Sir Henry Rawlinson, le commandant des forces britanniques sur le front occidental. Rawlinson était un homme de grande expérience et de grande compétence. Il a été chargé de superviser le déroulement de l'offensive et de s'assurer que tout se déroule selon les plans de Haig. En outre, le roi George V et le prince de Galles ont visité le front occidental pour soutenir les troupes britanniques et encourager leur moral.

Cette casquette a été portée par le maréchal Sir Douglas Haig KT GCB GCVO KCIE (1861-1928), commandant en chef du corps expéditionnaire britannique, France et Flandre 1915-1918. Créé Earl Haig en 1919.

Casquette, tenue de service : maréchal Haig

Haig a également été vu sur le front occidental en uniforme de service. Il portait un cap et un uniforme de service qui lui donnait une allure très distinguée. Il a été photographié à plusieurs reprises sur le front occidental et ces photos sont devenues très célèbres. Elles ont été utilisées pour encourager les troupes britanniques et leur donner du courage.

Première photographie officielle prise d

Bataille de Flers-Courcelette, 15 septembre 1916

Le 15 septembre 1916, l'offensive de la Somme a atteint son point culminant avec la bataille de Flers-Courcelette. Cette bataille a été menée par les forces britanniques sous le commandement de Haig. Les troupes britanniques ont réussi à prendre le village de Flers et à repousser les forces allemandes. Cette victoire a été un grand succès pour les forces britanniques et a permis de reprendre le contrôle de la région.

Conclusion

Le commandement sur la Somme a été mené par le général Douglas Haig et a été un élément clé de la Première Guerre mondiale. Haig a rédigé un mémorandum sur l'offensive de la Somme et a fait appel à des armes de grande puissance pour mener l'offensive. Il a également été assisté par Sir Henry Rawlinson et a été encouragé par le roi George V et le prince de Galles. La bataille de Flers-Courcelette a été un grand succès pour les forces britanniques et a permis de reprendre le contrôle de la région.

Cet article a examiné le commandement sur la Somme et comment il a influencé le cours de la Première Guerre mondiale. Pour en savoir plus sur la Première Guerre mondiale, consultez Première Guerre Mondiale.com et Histoire de la BBC : Guerres mondiales .

WarBirds

Les Guerres Mondiales : Histoire, Causes et Conséquences

Contactez-Nous

Catégorie

Photo

Qui était Lawrence d'Arabie?

© warbirds.be .